Vaudou, nom d'un chat !

Publié le par Ash

DSCF1459.JPG  "Le démon, au commencement"


Dans mon premier article, je parlais d'un chat démoniaque... Je ne plaisantais pas, il y a vraiment un chat démoniaque qui loge chez moi. Son nom, il le signe à la pointe de la griffe d'un V qui veut dire Vaudou. Cette tentative d'humour ne doit pas amoindrir la gravité du sujet, Vaudou est un chat noir d'un an, avec des gros yeux qui ne clignent jamais, des crocs et des griffes surdéveloppés. 

DSCN3006.JPGC'est simple, la véto a décrété : "Il n'est pas comme les autres". Et elle a bien raison : quand Vaudou veut manger le matin, il attaque vers 6 heures d'un coup de griffe dans les pieds, histoire de voir si on dort... Une fois les croquettes obtenues, Vaudou aime courrir un peu partout dans l'appart' et nous faucher les pieds une fois qu'on à le dos tourné, pour s'enfuir en courant. Car après une étude comportementale chez la véto, Vaudou s'est révèlé être un chat dominant, qui ne cesse de faire chier que lorsqu'on le domine ; pour ma part je me bats avec mon chat plusieurs fois par semaine, le titre est souvent remis en cause.

Au chapitre des conneries, Vaudou aime faire la vaisselle des ustensiles de cuisine avec la langue, il aime transformer un rouleau d'essui-tout en confettis, aller plusieurs fois pas jour voir si son Catsan marche bien et j'en passe.
DSCN3064.JPG
Vaudou est donc une purge qu'on passe notre temps à pourchasser, à réprimender mais qui n'en fera toujours qu'à sa tête. 

Mais le pire dans tout ça, c'est que Vaudou arrive à se faire aimer. Et je ne pèse pas mes mots en utilisant le verbe "aimer". Alors que l'on bosse ou que l'on faignante sur le canapé, Vaudou fera tout ce qui est son pouvoir pour se poser près de vous, et qu'on le veuille ou non sa présence est aussi apaisante que certains anxiolitques. vaudou se fait aimer en étant jamais loin de vous, du coup lorsque la journée de boulot a été difficile, on se surprend à dire : "c'est pas grave je vais voir Vaudou tout à l'heure"... Guy Gilbert, aime parler de "ce lien si mystérieux qui lie homme et bête", mais je crois que l'on peut se risquer à parler d'une sorte d'amitié, une fois rassasiée la bête ira toujours se poser près de nous, en agrémentant le tout de quelques "ronrons".
DSCN3662.JPG Le matou sait comment nous rendre la vie agréable, je le soupçonne même de jouer sur ses compétences pour mieux foutre le bordel derrière notre dos... Who's playing who ?  

Publié dans this is life - son

Commenter cet article

Animality 13/03/2008 12:24

Ah..les chats. C'est marrant, j'ai à peu près le même modèle.
Ca miaule à 2h du mat' en grattant la porte, ça te fout pleins de poil sur ta serviette de toilette que quand tu t'essuyes la figure, t'en a plein partout.
Mais ça ronronne.Et oui.