Film préféré #3 : The Rocky Horror Picture Show

Publié le par Ash


Synopsis : Janet et Brad décident de se fiancer le jour du mariage de deux de leurs amis. Leur voiture tombe en panne alors qu'ils se rendent chez le docteur Everett Scott. C'est la nuit. Il pleut à torrent. Le couple va demander du secours dans une étrange maison qui se trouve être le lieu de réunion annuelle des Transylvaniens. Leur chef, le Dr. Frank N. Furter, un "transsexuel travesti de Transylvanie", leur demande d'assister à une expérience qui doit couronner sa carrière: il va donner naissance à Rocky, l'homme idéal. Eddie, un ancien Hell's Angel victime d'une expérience de Frank, sort du congélateur pour être tué par ce dernier.

Frank séduit Janet et Brad. Rocky s'échappe et couche avec Janet. Craignant un complot dirigé par Everett Scott, Frank pétrifie tout le monde et le réanime au sein d'un spectacle dont il est la vedette. Mais il est renversé par son valet, Riff Raff, en raison de son extrême décadence. La maison toute entière est transportée par un rayon laser en Transylvanie, laissant seuls au milieu de la nuit Janet, Brad et le Dr. Scott.



Bon alors que ceux qui ne connaissent pas ce film, aillent se faire travestir, sur Transylvania, la planète du docteur Frank-N-Furter !!!!  Où alors qu'ils choppent le DVD et le mattent avec les plus déjantés de leurs potes (enfin avec un/une coincé(e) ça peut être marrant aussi).

Pour les braves : rendez-vous au Studio Galande, on y passe le film (depuis sa sortie en 1975) tous les vendredis et samedis, animation intéractive (ce qui se passe à l'écran, se passe dans la salle) comprise! C'est là que le newbie se rend compte de la pleine valeur du film ! Une galerie de personnages et de répliques cultes, un bel hommage aux séries B de science-fiction et horrifiques, une bande son incontournable (benvoui c'est une comédie musicale quand même !)

Un peu comme pour Wayne's World, j'aime ce film car je le partage, le plus souvent, avec des amis. Et puis les refrains se chantent en groupe, la chorégraphie du Time warp ne se démode pas, bien au contraire le RHPS est un bel antidote en temps de crise : on se lache, on hurle des répliques à tout va, on se balance du riz pendant les scènes de mariage et de l'eau à travers la gueule pendant les scènes de pluie ! Le film est drôle, divertissant et l'ambiance au Studio Gallande ne fait que le sublimer !

Quel beau destin pour ce film, à ses débuts, relégué aux séances de minuit (la plage horaire des films pas rentables). Chacun de nous retient quelque chose de ce film, dès mon premer visionnage ce sera, le mot de la fin de Frank : Don't dream it, be it. A méditer.

Infos, matos à prévoir : http://www.studiogalande.fr

Notons que la légende du film est entretenue par des équipes d'animateurs (un cast que ça s'appelle) bénévoles, costumés et passionnés.


















Maintenant, tu pousses tes meubles et tu danses, bordel !


Publié dans A voir - à lire

Commenter cet article