Eden Lake : social horror

Publié le par Ash

C’est avec un retard impardonnable (du coup je ne m’excuse pas), que je viens parler d’un super film qui n’est pratiquement plus en salle…

 

Eden Lake !! Mais, quel film !! Le pitch est simple, un couple de la ville, vient passer un week-end de rêve au bord d’un lac. Pendant une séance de bronzage, le couple se heurte à un groupe d’adolescents du genre emmerdeur et sans éducation. Un incident survient, et les deux tourtereaux sont pris en chasse dans les bois, par les teenagers.

 

C’est avec une belle habilité que le film jongle avec les codes du survival et le drame social. Eden Lake crée le malaise, non seulement par la sauvagerie des jeunes bourreaux, mais aussi parce que le film n’hésite pas à exposer leurs faiblesses : la soumission à un chef de bande, qui faute d’éducation (et d’amour parental) ne connaît que la raison du plus fort.

 

Kelly Reilly, fait honneur au genre et est saisissante, notamment, lors de sa scène face au jeune Thomas Turgoose (vu dans This is England). De par la dureté de son thème, de ses images, Eden Lake  dérange. Mais la façon dont le réalisateur, James Watkins traite son sujet, peut pousser à la réflexion. C'est vous qui voyez.

Publié dans A voir - à lire

Commenter cet article

Animality 24/10/2008 20:28

encore un film pas pour moi quoi :p

sinon, va falloir que tu me relink :p