Wasted years (?)

Publié le par Ash

Le temps ne passe pas, il se joue de nous. Alors que l'on commence à regretter, l'embrouille qu'on a pu avoir avec machin il y a deux ans, on se rend compte que l'éloignement à crée un malaise qui semble rendre impossible le rapprochement. Il y a aussi ceux qui sont partis pour toujours où ceux dont le départ est imminent, ces personnes a qui l'on a pas tout dit car on n'a pas su ou pas osé. 

La trentaine en approche, premier véritable bilan, est-on heureux ? Globalement oui ; que craint-on ? passer à côté de l'essentiel et de stagner...

Mais demain n'est pas une fatalité, c'est une chance, une occasion en or de poser une brique ou un gravier sur les deux ou trois derniers étages  du building de Maslow

maslow.gif

Regarder derrière ou autour de soi, donne parfois envie de s'arrêter sur le bas-côté, pour ma part ça me donne plutôt envie d'accélérer la cadence et de bien regarder où je pose mes pompes, histoire de trouver un p'tit raccourci...










Pour finir une bien belle chanson, que je me permet de dédicacer à Hub, Blondin et Julien.



Publié dans Humeur(s)

Commenter cet article